Je m'abstiens de critiquer

Publié le par UdR_Lomé (Togo)


Un mauvais mot est très vite parti, une phrase peut faire mouche... et mal, au passage. Le carême est un temps de fraternité. Et si, pour une fois, je m'entraînais à ravaler mes piques sur ma soeur, mon commentaire sur l'habillement de mon collègue, et si j'évitais de colporter les problèmes de couple de mes voisins... « Lorsqu'on n'a rien à dire d'intéressant, on remplit le vide par des critiques. C'est le moment de combler ce vide en se nourrissant d'une vraie Parole, celle de la Bible ! En s'y plongeant, plutôt qu'en la saucissonnant. Lire l'Évangile de saint Marc prend seulement une heure et demie ! C'est facile à faire en une semaine ». (Frère Nicolas)

Publié dans Réflexion

Commenter cet article