Jésus t'appelle !

 

         Es-tu affairé… ?

         Es-tu préoccupé… ?

         Es-tu distrait… ?

         Es-tu loin de Dieu… ?

         Es-tu un jeune moderne… ?

         Es-tu inquiet… ?

         Es-tu insatisfait… ?

         Es-tu de ceux qui cherchent un sens à leur vie… ?

         Es-tu désireux de faire quelque chose qui en vaut la peine… ?

         Cherches tu la joie… ?

 

C’est pour toi cet appel !

 

Imagine que ton cœur c’est un cellulaire. En ce moment tu reçois un appel auquel personne d’autre ne peut répondre. Cet appel vient de Dieu et même si tu ne n’a pas pu répondre maintenant… il va se répéter. Toi même tu peux aussi l’appeler parce que Dieu, dans sa grande générosité, te donne un bonus, alors…

 

Branche-toi à « Dieu-Tel »

 

Voici une authentique révolution dans le champ de la communication. La téléphonie-mobil de Dieu pour parler directement avec son Fils, Jésus de Nazareth. Ça c’est l’une des plus grandes avancées dans le champ de la communication qui te procure une joie durable et une grande satisfaction personnelle : réaliser le projet de ta vie selon le  vouloir de Dieu !

Il est important que tu aies ta vie en tes mains : te poser des questions sur ton avenir, sur la meilleure possibilité de réaliser tes vœux, chercher un sens à ta vie, mais surtout cela signifie se demander :

QU’est ce que dieu veuT de moi ?

Pour quelle mission m’a-t-il créé ?

Ta vie est entre tes mains parce que l’avenir dépend de ta réponse, de tes choix !

 

Il est possible que quand tu te connectes avec la compagnie « DIEU-TEL », la vie deviendra plus facile parce que tu ne seras pas seul ; il y a déjà beaucoup de personnes branchés au même réseau, cela ne veut pas dire que le réseau est saturé… d’ailleurs il ne l’est jamais !

Même si nous voulons répondre à cet appel nous pouvons rencontrer des difficultés :

         Quand les appels se croisent : Lorsque Dieu m’appelle au même moment je reçois d’autres appels qui détournent mon attention vers le plaisir effréné, la corruption, le désir d’argent, le faux bonheur…

         Quand les interférences interviennent : nous voulons répondre à Dieu et nous sommes soumis à des pressions venant d’autres interlocuteurs qui nous rappellent, par exemple, que les parents comptent sur nous, que nous abandonnons tout pour vivre renfermés, que nous compromettons notre bel avenir …

         Quand les batteries se déchargent : dans un premier moment nous sommes pleins d’enthousiasme, mais après, petit à petit, notre propre peur, notre foi faible, notre manque de confiance en Dieu, notre manque de réflexion et de prière…nous gagnent et nous découragent !

Mais persévérance parce que Jésus nous a dit : « Je suis avec vous  tous les jours jusqu’à la fin du temps ! » (Mt. 28, 20) Il est notre force ! Personne ne peut donner seule un sens à sa vie… il faut se brancher directement avec Dieu !

«Qui nous séparera de l’amour de Dieu ?… Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ? Qui nous enlèvera de l’amour du Christ ?  une catastrophe ? Une épreuve ?  une persécution ?   La faim ? Le manque de tout ?  Le danger ?… au milieu de tout, nous restons les vainqueurs grâce à Celui qui nous aime… rien ni personne peut nous priver de cet amour de Dieu dans le Christ Jésus Seigneur !» (Romains 8, 28-39)

 

Caractéristiques Techniques

 

La technologie mobil que tu viens d’acquérir va te donner le maximum d’avantages dans la recherche du bonheur : « C’est une chance de donner plus que de recevoir » (Actes des Apôtres 20, 35).

Sois fidèle à la compagnie «  Dieu – Tel », elle te gratifiera de son service 24H sur 24 ; ainsi elle guidera tes pas à travers un système simple de messages : l’appel des pauvres, l’appel des jeunes marginaux, l’appel de ceux qui sont dans le besoin, l’appel de ceux qui cherchent la présence de Dieu, l’appel de Dieu dans la beauté de la nature…

Le code PIN de ce système est très simple et facile à mémoriser: NP (Notre Père…).

“Dieu-Tel” a la couverture universelle grâce à ses milliers d’abonnés qui deviennent, eux aussi, évangélisateurs qui collaborent à la transformation du monde pour faire grandir la civilisation de l’amour :  « Allez dans le monde entier et portez la Bonne Nouvelle à toute créature… » (Mc 16, 15)

Une des caractéristiques principales est la communication directe et immédiate avec Jésus. Ce Jésus présent dans les personnes, dans les situations de détresse et de joie, dans ta vie et dans celle des autres !

N’importe qui peut établir, directement et sans toucher le clavier,  sa connexion avec Dieu, parce que Lui est gratuité et ne conditionne pas son amour au comportement des personnes. Alors, ne pense pas que ta faiblesse peut t’empêcher de rentrer en réseau avec Dieu ; Lui même te dit : « Ma grâce te suffit, c’est dans la faiblesse que la puissance donne toute sa mesure » (2 Corinthiens 12, 9) et comme Saint Paul tu peux répondre : « Tout je le peux en Celui qui me fortifie ! » (2 Corinthiens 12, 10).

On pourrait jouer avec notre cellulaire imaginaire jusqu’à satiété ; mais la réalité c’est que Dieu veut que le monde soit sauvé, qu’il trouve la vrai joie, qu’il aie la vie et la vie en abondance, pour cela le Père a envoyé Jésus… et Jésus, à son tour, nous invite à le suivre dans cette belle mission : collaborer à la joie des autres, spécialement des jeunes les plus pauvres et démunis . Nous tous, nous avons un message : il suffit de répondre avec générosité parce que Dieu ne te demandera rien qui soit au-dessus de tes possibilités. Ton cellulaire a la couverture, sa batterie est chargé et, pour le moment tu n’as pas d’autres appels ; clique « OK » et dans ton cœur dit à Jésus : « Parle Seigneur que ton serviteur t’écoute ! »

 

 Manuel des instructions

 

1.      Jésus t’appelle !

Si tu ne prends pas l’appel, le système laisse un message gravé dans la messagerie interne de ta conscience.

« Oui, mais je ne vous écoute pas… je suis resté sans batterie ! » :

         Je ne prie pas assez

         Je n’ai pas de bons amis

         L’Eucharistie ne me dit rien, elle ne m’aide pas à bien vivre la semaine : j’écoute et  j’oublie !

         Les sacrements je ne les célèbre pas… ça fait longtemps que j’ai fait ma dernière confession…

 

2.      Conseils pour charger la “batterie”

         Prend ta Bible et lis ; surtout le Nouveau Testament : les Evangiles !

         Prend au moins 5 minutes par jour pour ta prière personnelle

         Parle avec un prêtre, une sœur, un bon ami… qui puisse t’aider à lire ta vie et à découvrir le pas de Dieu !

         Approches-toi de la Confession : célébration de la miséricorde infinie de  Dieu !

         Commence à faire quelque chose de bon pour les autres et cela gratuitement !

         Participe avec attention et avec tout ton être à l’Eucharistie de chaque dimanche avec ta communauté paroissiale !

         Cherche des informations sur le thème vocationnel.

 

3.      Si tu dis “Je ne suis pas abonné”

Tu es dans un tunnel, tu te sens KO, découragé, accablé, renfermé : alors tu n’écoutes ni Jésus ni les autres ! Vite, sors de ton égoïsme… tu as des interférences :

         Argent

         Réussite

         Sexe

         Mode

         Popularité

         Peur

         Jalousie

        

 

4.      Approche-toi d’une antenne

Il y en a  partout :

         A la Paroisse

         Dans le groupe de la catéchèse

         Dans le mouvement

         En faisant une œuvre de charité

         En te mettant au service des autres gratuitement

        

 

5.      Maintenant je t’entends bien, dis-moi ton message, Jésus !

“Toujours j’ai aimé parler avec les êtres humains. Je suis la PAROLE ! Je vous aime tant que je me suis fait homme. J’ai été presque 30 ans sans parler, j’aimais écouter, intérioriser, sentir… mais j’ai commencé à parler et à plusieurs amis j’ai dit : « Suis-moi ! » (Mt 9, 9) et je continue en prononçant ces paroles de Vie pour toi :

         « Heureux les pauvres… » (Mt 5, 1-12)

         « Vous êtes le sel de la terre, vous êtes la lumière du monde… » (Mt 5, 13-16)

         « Faites les choses bonnes sans chercher une récompense ! » (Mt 6, 1-6)

         « On ne peut pas servir Dieu et  l’argent… ! » (Mt 6, 24)

         « Faites pour les autres tout ce que vous voulez qu’on fasse pour vous » (Mt 7, 12)

         « Tous tes péchés sont pardonnés… » (Mt  9, 1- 8)

         « Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » (Mt 10, 8)

         « Venez à moi, vous tous qui peinez, qui êtes surchargés, et je vous donnerai le repos… apprenez de moi que je suis doux et humble de cœur» (Mt 11, 28-29)

         « Je suis avec vous  tous les jours jusqu’à la fin du temps ! » (Mt. 28, 20)

         « Le plus petit entre vous, c’est lui qui est grand ! » (Mc 9, 48)

         « Je veux rester dans ta maison… » (Lc 19, 1-10)

         « Venez et voyez… » (Jn 1, 35-39)

         « Moi aussi, je ne te condamne pas… » (Jn 8, 1-11)

         « Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie… » (Jn 14, 5-6)

         « Sans moi vous ne pouvez rien faire » (Jn 15, 5)

         « Aimez vous les uns les autres… » (Jn 15, 12)

         « Vous êtes mes amis… » (Jn 15, 15)

         « Vous ne m’avez pas choisi ; c’est moi qui vous ai choisis » (Jn 15, 16)

         « Il y a plus de joie en donnant qu’en recevant ! » (Ac. 20, 35)

         « Allez dans le monde entier et portez la Bonne Nouvelle à toute créature… » (Mc 16, 15)

 

6.      Mais Jésus, qu’est-ce que je dois faire ?

« Laisse tout, viens avec Moi et tu auras un trésor dans le ciel… après viens et suis-Moi ! » (Mc 10, 21)

 

7.      Le cellulaire de la compagnie “Dieu – Tel” a divers messages inclues dans la messagerie

         Mt 4, 18-22 Jésus est tenté au désert

         Mt 19, 16-30  Le jeune homme riche

         Lc 1, 26-56 L’annonce à Marie

         Lc 5, 1-11 La pêche miraculeuse

         Jn 1, 35-51 Jésus appelle ses premiers disciples

         Jn 15, 1-17 Je suis la  vigne, produisez des fruits en moi

         Ac 9, 1-19 La conversion de Paul

         Ph 3, 7-16 Le Christ est tout pour Paul

         Gal. 5, 13-26 La véritable liberté

         1Co 13, 1-13 Il n’est rien de plus grand que l’amour

         1Jn 4, 7-21 Dieu-Amour est source de l’amour